ENGLISH

Une solution au problème de la double comptabilisation.

MSA est fière d’ajouter le puissant nouveau Système de prévention de la double comptabilisation (SPDC) au logiciel Researcher.

Le SPDC signale ou supprime automatiquement toute double comptabilisation découlant de l’ajout de la société mère dans la même requête ou d’un composite en tant que filiale. Seuls les champs consolidés sont touchés.

Voici pourquoi le SPDC s’impose et comment il fonctionne :

Les états canadiens Vie-1 du BSIF et Vie/Maladie du CCRRA comprennent des pages et annexes consolidées depuis de nombreuses années maintenant.

En 2011, des pages consolidées ont été ajoutées aux états canadiens IARD-1.

Les états Vie/Maladie et IARD contiennent tant des annexes consolidées que non consolidées. Par ailleurs, les états Vie-2 et IARD-2 des succursales ne renferment aucune information consolidée.

  1. Une double comptabilisation survient si une société mère ou une filiale est incluse dans le même groupe d’entreprises et que vous l’opposez à des champs consolidés dans votre requête.

    Ce que le SPDC accomplit : Le SPDC est automatiquement activé dans des situations comme celle-là. Il met sur fond gris les champs consolidés. Vous pourrez aussi effacer ces champs. Les totaux au bas de la requête ne tiendront pas compte des renseignements sur la filiale pour ces champs; la double comptabilisation est donc éliminée.

  2. Si vous incluez tant un composite que certaines des entreprises le composant dans la même requête.

    Ce que le SPDC accomplit : Le SPDC est automatiquement activé. Il met sur fond gris tous les champs d’une entreprise qui fait partie d’un composite lui-même inclus dans la requête et les omet des totaux au bas de la page. Vous pourrez aussi effacer ces champs, si vous le désirez.

  3. Si une société mère et une filiale sont incluses dans le même composite.

    Ce que le SPDC accomplit : Le SPDC est automatiquement activé. Il évite de regrouper les champs consolidés des filiales dont la société mère fait aussi partie du composite, éliminant ainsi le risque de double comptabilisation.
Le SPDC est automatique. Aucune mesure n’est requise de votre part. Si vous avez des questions concernant cette fonction ou tout autre aspect du logiciel Researcher de MSA, n’hésitez pas à communiquer avec nous.
 MSA Home  |  Testimonials  |  Privacy & Terms  |  Contact MSA